SOMMAIRE
 
EDITO
 
VIE DE L'UNIVERSITE
La bibliothèque universitaire de Saint-Quentin-en-Yvelines arrive enfin
L'Isty, notre Ecole d'ingénieurs, fête ses 10 ans
La validation des acquis : un enjeu social et universitaire
Monsieur le ministre Devedjian à l'UVSQ
 
LA RECHERCHE
Le SDRV : une nouvelle équipe pour une nouvelle mission
 
DOSSIER
Une vraie politique informatique pour l'UVSQ
 
PORTRAIT
Martine Stern, une grande Dame à qui nous devons la force de notre Recherche
 
ENSEIGNEMENT

Une démarche participative pour réussir notre politique de LMD (Licence - Master - Doctorat)

Le CEREL : un Centre de ressources et un espace langue ouvert à tous
 
MANIFESTATIONS SCIENTIFIQUES ET CULTURELLES
Le juge Halphen à l'UVSQ
 
VIE DE L'ETUDIANT
Mobilisation des étudiants pour élire leurs représentants
Succès du 3ème festival "Fac en Cultures"
Des étudiants de l'UVSQ récompensés par les Trophées de l'Etudiant
Un engagement des étudiants de l'UVSQ en faveur d'un commerce équitable
 
VIE DES PERSONNELS
Les personnels dans l'Université du XXIème siècle : missions, métiers, partage de responsablilités : un compte rendu
L'UVSQ prend ses responsabilités dans la lutte anti-tabac
 
AGENDA
 
PUBLICATIONS
 
 
  dossier
Suite
  Une vraie politique informatique pour l'UVSQ
  En février 2003, a été mis en place le Comité de Pilotage Informatique (CPI) de l’UVSQ.
Suite à la visite d’experts du Ministère MJENR (Direction de la Technologie, sous Direction des Bibliothèques) en janvier et à leur analyse de la situation concernant l’informatique en général et plus particulièrement les TICE, la nécessité d’une structure où serait élaborée la politique informatique pour toutes les ressources informatiques mutalisées s’est faite sentir.

    Catherine Roucairol, Professeur d'informatique en charge du Comité de Pilotage Informatique et François Laforge, Directeur du CSI
 
Nécessité d’un pilotage stratégique
Une vision globale au niveau de l’établissement est nécessaire pour une meilleure utilisation et une bonne maîtrise des outils basés sur les technologies d’information et de communication aussi bien en enseignement et recherche que dans l’administration
et la documentation.Le CSI a un rôle exécutif ;
il manquait donc un comité de pilotage au rôle plus "politique".
Le rôle du CPI est de coordonner les diverses structures au niveau de l’établissement pour assurer une cohérence globale de la politique informatique, de faire des propositions à la Présidence, au Comité de Direction, au Conseil d’Administration en définissant des priorités.
Les membres du comité
Les membres du comité de Pilotage choisis "es qualité" sont actuellement la Présidente de l’UVSQ Sylvie Faucheux, le Vice-président de la Recherche Gérard Caudal, un représentant pour les TICE Isabelle Nicolaï, la Communication Robert Rivoire, le SCD Michèle Goubern/Christophe Perales, le SCUIO Catherine Bonald, le SDRV Monique Cohen, la Scolarité Sophie Cousineau, le CSI François Laforge, le chargé de mission Informatique Catherine Roucairol ; cette dernière en assurant la direction. Ils représentent les différents services de l’UVSQ concernés par l’élaboration d’une politique informatique globale.
Son organisation fonctionnelle
Après une analyse de la situation en termes de services à rendre à l’usager (étudiant, enseignant-chercheur, administratif), le CPI a défini lors de ses réunions mensuelles des projets prioritaires, qui seront chacun traités par un groupe, sous la responsabilité d'un chef de projet, pour étude et proposition de solutions au CPI. Ont ainsi été mis en place dans un premier temps trois projets intitulés Réseaux, TICE, Nouveau CRI, qui seront bientôt suivi d'un quatrième sur le Système d'Information de l'UVSQ. Ces projets ont suivi dans leur mission les préconisations des experts et nous donnons une idée de leur état d’avancement ci-dessous.

1. Projet Réseaux ou comment accélérer la mise en réseau haut débit des différents sites de l'université
(Rémy Card responsable, Jean Pierre Claudé, William Jalby, François Laforge, Laurent Porcheret, Catherine Roucairol, Françis Viva)
Le développement de l'université aussi bien du point de vue de la recherche que pour son fonctionnement en interne est actuellement limité par un débit non suffisant des réseaux à la fois entre les sites de l'UVSQ et vers l'extérieur. Outre un accès plus rapide à Internet, le développement de l’enseignement à distance, des projets de recherche collaboratifs, des TICE, mais aussi l’amélioration de fonctionnement interne (sauvegarde, téléphonie sur IP, visioconférence) ne pourra se faire que si nous disposons de haut débit.

Le dispositif national en matière de réseau pour l'Enseignement et la Recherche, est composé de trois niveaux : les réseaux de campus sont reliés via des réseaux de collecte régionaux au réseau inter-région appelé RENATER (l’ossature nationale pour l’Enseignement et la Recherche). Si l'Etat (MJENR) finance RENATER, et en partie les réseaux de campus avec les universités, le déploiement des réseaux
de collecte dépend des collectivités territoriales.
Actuellement, l'UVSQ est connecté à RENATER très indirectement via des liaisons France Telecom à faible débit (10 Megabit/s) puis une boucle reliant les points d’accès en Ile de France (dont un point d’accès
au réseau FT).
Pour remédier à cette situation, un projet commun de réseau de collecte pour l’Enseignement et la Recherche dans les Yvelines, appelé Royal, a été conçu avec l'INRA, l'INRIA, l'IUFM, le Rectorat, l'UVSQ en étant le porteur. Royal doit interconnecter à très haut débit 36 sites Enseignement & Recherche dans les Yvelines avec une infrastructure de fibres optiques bénéficiant d’un financement pour moitié de la Région Ile de France, mais n'a pu encore être mis en place. En effet, pour mieux optimiser les coûts en particulier de génie civil, certaines de ses liaisons devraient être mutualisées avec celles du réseau de télécommunication
du département des Yvelines, HD'78, conduit par le Conseil général, qui tarde à se déployer.

Suite à l'étude du Projet Réseaux et aux solutions proposées, le CPI a décidé :
- de mettre en place en solution transitoire, une préfiguration du réseau ROYAL, en utilisant des liaisons louées auprès de France Telecom pour un an: les débits des liaisons principales seront multipliées par 10,
des liaisons ADSL permettront aux sites de petite taille d'accéder plus rapidement à Internet. Cette solution provisoire permet de demander à RENATER l'installation d'un point d'accès direct (avec une connexion au Gigabit/s) sur ce réseau. L'opération devrait pouvoir être menée avant les vacances universitaires.
- de préparer, compte tenu de l'importance et l'urgence de la mise en œuvre d'un réseau fédérateur haut débit comme ROYAL, une poursuite des négociations auprès du Conseil général appuyée au plus haut niveau
(la Présidente de l'UVSQ).

2. Projet Nouveau CRI ou comment mieux exécuter la politique informatique de l’UVSQ.
(Dominique Fiquet responsable, Monique Cohen, François Laforge, Isabelle Nicolaï, Yves Poirmeur, Isabelle Terrail)
Le CRI est la structure exécutive de la politique informatique de l’établissement. Ce projet a donc
pour mission de réfléchir à l'évolution du rôle et des missions du CSI. Une restructuration du CSI en différents pôles a été étudiée :
• Infrastructure réseaux, systèmes et communication
- conception, maintenance et évolution de l’ensemble de l’infrastructure réseau :des couches basses (câblage, prises, routeurs…) jusqu’aux services offerts ( courrier électronique, cache web…).
- et de l’infrastructure téléphonique et le réseau téléphonique depuis les prises dans les bureaux jusqu’au réseau de France Télécom ou d’autres opérateurs.
• Exploitation et maintenance
- maintenance, exploitation et suivi du parc machines de l’UVSQ (serveurs micro-informatique, ordinateurs individuels, PCs et terminaux des salles d’enseignements)
- conseil d’achats de matériels et de logiciel, diffusion de logiciels pour d’autres universités, préparation
et le suivi du marché informatique
• Développement et applications
- support technique et maintenance des applications existantes (applications nationales telles que APOGEE, NABUCO, HARPEGE et bientôt ASTRE), applications du marché telles que l’application de gestion de l’emploi du temps CELCAT ou de gestion des immobilisations NEPTUNE
- développement de nouvelles applications
- conseil auprès des utilisateurs dans le choix de nouveaux logiciels
• Cellule de production e-theme pour les TICE
- accompagnement des projets d’enseignement
à distance (e-learning) des différents laboratoires
et services de l’université.

L’activité d’installation de logiciel a été reprise complètement par le pôle "exploitation et maintenance" de façon à libérer des ressources humaine pour le développement d’application.
Cette restructuration conduit à la création d’un nouveau Cri, le CRI-UVSQ dont la rédaction de nouveaux statuts est actuellement en cours.

3. Projet TICE ou comment créer une structure opérationnelle dans le domaine des TICE.
(Isabelle Nicolaï responsable, Marie Claire Brianso, Arlette Casas, Françoise Chambre, Véronique David, Alain Kokosowski, Martin O’Connor, Sophie Cousineau, François Laforge, Aurélie Lordonné, Etienne Mornet, Christophe Péralès, Edith Puig-Lambert, Francis Rogard, Kelly Sellin, Danielle Réchaussat, Sylvie Vilter)

Ce projet a proposé la constitution d'une cellule spécialisée dans la création technique de modules
de formation en ligne et à distance : cellule e-theme. Cette cellule qui fera partie du nouveau Centre de Ressources Informatiques et pilotée par un enseignant-chercheur, a pour mission d'accompagner les différentes composantes de l'université dans la modernisation de leur pédagogie et donc de créer, présenter et distribuer les contenus de "e-learning" de l’université.
Elle se doit ainsi à la fois de centraliser les compétences acquises en matière de "e-learning" au sein de l’université, de servir de support à la création de modules pour la Formation initiale et la Formation continue.
En fait, elle doit mener le travail de terrain pour inciter les enseignants à utiliser les TICE dans le cadre de leur enseignement en présentiel, pour les aider à développer l’offre de formation à distance et à s’engager dans les actions de campus numérique. Dans ce but, des actions de formation seront étudiées.
Les premiers objectifs de la cellule sont :
- de faire un inventaire complet de l’existant,
- puis de rendre opérationnel et assurer le suivi d'un certain nombre de projets déjà existants, le but étant de pouvoir lancer dans le futur un véritable appel à projets pour assurer la généralisation de l’usage des TIC pour la pédagogie.

4. Projet Système d'information (SI) de l'UVSQ ou comment tout savoir sur l’UVSQ, à tout moment et en tout lieu
(mise en place en juin 2003)
Le but de ce projet est en fait fondamental puisqu’il s’agit de réfléchir à l’architecture globale du système d’information de l’université, intégrant les dimensions administration, pédagogie, recherche, et documentation.
Le Service Commun de Documentation a pour sa part déjà bien travaillé sur la mise en œuvre d’un système d’information documentaire et à son intégration au futur SI de l’établissement. Il s'agit de mettre en place,
si possible début 2005, un portail documentaire intégrant :
- d'une part un certain nombre de services :
compte-lecteur (état des prêts et réservations, consultation à distance), suggestions d'acquisitions et renseignement bibliographique en ligne, DSI (diffusion sélective de l'information), PEB, impressions, …
- d'autre part, un moteur de recherche fédérée multilingue, qui offre à l'utilisateur un guichet d'interrogation unique quelle que soit la source interrogée : bases bibliographiques locales ou nationales, périodiques et bases et de données en ligne acquis par le SCD ou les laboratoires, liens vers
des sites Web répertoriés pour leur intérêt scientifique, documents institutionnels dont on souhaite une diffusion plus ou moins large (ce que permet de contrôler un annuaire LDAP), cours en ligne produits par l'UVSQ, publications universitaires électroniques (thèses, mémoires, rapports, preprints, etc.), voire bases de données multimédias produites par l'établissement.

Une réflexion sur les services à offrir aux étudiants et au personnel de l’UVSQ devra être engagée et des priorités dégagées par le CPI pour le déploiement de ces services dans le cadre du projet d’environnement numérique de travail tel que ESUP-Portail. Dans ce contexte, doivent être envisagées la mise en place d’un annuaire normalisé LDAP ainsi que l’intégration d’un site WEB retoiletté.


En conclusion, nous sommes conscients de l’importance des chantiers ouverts pour notre université. La modernisation de la gestion de l’UVSQ, des méthodes pédagogiques, des outils de communication, des accès aux informations et ressources documentaires ainsi que l’utilisation efficace par tous des moyens informatiques nécessitent une organisation globale que nous allons contribuer à définir et mettre en place.

  Catherine Roucairol
Professeur d’Informatique à l’UVSQ
Chargée de mission
   
 
Télécharger pdf (363ko)- format A3
Suite